Affichage des articles dont le libellé est Stadler. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Stadler. Afficher tous les articles

jeudi 17 septembre 2020

à Liestal en Suisse le 15 Août 2020 par Théo S.(1 / 2)


Après un rendez-vous au centre de tri postal de Härkingen je suis allé à Liestal.

 Pratiquement tout le trafic marchandises pour le Lötschberg y passe. 

En plus il y a les rames de remplacement tractées 

avec des locomotives anciennes type Re 4/4’’ y passent.

 Le retard dans les livraisons des trains Bombardier 

fait qu’il y a toujours ces trains à l’ancienne qui circulent. 

Certaines rames TGV sont remplacées entre Bâle et Zurich par du matériel Suisse.


Quand une Re 460 passe à l’entretien au dépôt de Bâle, il faut la remettre dans le circuit. 

Ceci conduit sporadiquement à des doubles tractions 

comme les Re 460 103 et Re 460 107 CFF se dirigeant à Zurich.



La Re 460 090 CFF n’est que partiellement modernisée.

 Elle porte encore le sigle CFF sous forme d’autocollant.



La Re 420 126 CFF avec un Bâle – Zurich.

 Il s’agit d’une locomotive de première série Re 4/4’’ 11107 à 11155 avec un seul pantographe.



L’ETR 610 002 Tren Italia sur un Bâle – Milan.



Le trafic régional est assuré par FLIRT les RABe 523 011 

et RABe 523 037 CFF circulent normalement dans la région Lucerne – Zoug. 

La bande bleue rappelle les lacs et couleurs des deux cantons.



La Re 420 159 CFF avec un Bâle – Zurich. 

Il s’agit d’un locomotive de deuxième série Re 4/4’’ 11156 … 11397 

avec deux pantographes.



Rame Giruno RABe 501 020 CFF construite par Stadler. 

Les 28 rames seront toutes en service pour fin 2020. 

Sept rames supplémentaires sont en commande.



L’ICE 4 9022 DB Fernverkehr est une des 50 rames 

aptes à rouler en Suisse.



 La Traxx 1 Re 485 008 et le Vectron Re 475 402 BLS Cargo

 avec un LKW Walter.



La Traxx 1 Re 485 017 et la Traxx 2 Re 486 504 BLS Cargo

 avec une rame intermodale.



La composition réversible avec la Re 420 116 CFF 

assure le TGV Paris – Zurich entre Bâle et Zurich.

 Comme les voiture ne sont pas climatisées toutes les fenêtres s’ouvrent.



La Re 420 150 CFF avec un Bâle – Zurich.


à suivre donc !! 


Photos et Légendes Théo S.


 

vendredi 29 mai 2020

22 mai 2020 LEB – TPF – MOB en Suisse avec Théo S.


22 mai 2020 LEB – TPF – MOB
Avec l’arrivée de la sixième et dernière nouvelle rame Stadler
 au Lausanne – Echallens – Bercher (LEB) ,
il y avait un certain espoir d’en voir une en service commercial.
 Les photos ne sont pas faciles sur le tronçon avec cadence à 15 minutes. 
La gare de Romanel-sur-Lausanne s’y prête le matin.
 Premier train qui arrive c’est une nouvelle rame Stadler avec conducteur en formation. Ensuite je reviens sur le TPF en passant par Palézieux, 
la nouvelle gare de Châtel-Saint-Denis. 
A Bulle je vois aux anciens ateliers différents véhicules moteurs infrastructure. 
De là je reprends le train sur Montbovon et ensuite sur Zweisimmen. 
Sur le Montreux – Oberland bernois plusieurs chantiers de travaux de voies 
sont en cours, mais l’exploitation n’est pas interrompue.


 La nouvelle Be 4/8 63 du LEB construite chez Stadler à Bussnang.


Croisement de la Be 4/8 63 avec une RBe 4/8 en UM avec une ancienne Be 4/8 Vevey.
 Les trois générations de véhicules LEB se trouvent sur la même photo.
 On constate que le vert n’est pas identique pour les deux générations.


Les rames RBe 4/8 41 et 49 LEB en UM. Les 41 à 46 
ont la même forme que les 47 à 50. 
La deuxième série a un bouclier renforcé pour mieux protéger
 le conducteur en cas de collision.


La RBe 4/8 46 LEB a touché un camion début 2019 
et était pendant dix mois en réparation chez le constructeur.
 Elle croise la nouvelle Be 4/8 63.


A Palézieux le Tm 235 076 de la maison Müller à Frauenfeld
 attend son prochain engagement. 
En 1977 le véhicule a été construit par RACO comme Tm 2/2 4
 pour le Bodensee – Toggenburg.


La Gem 2/2 18 TPF est une locomotive bi-mode construite en 2016 par Stadler. 
Elle stationne devant l’ancien atelier principal de Bulle Planchy.
 Aujourd’hui les activité de maintenance sont déplacées à Givisiez.


Le tracteur Tmf 2/2 17 TPF date de 2011 et a été construit par Schöma à Diepholz (D).
 Le modèle CFL-250 DCL-R a été également construit 
en dix exemplaires pour les chemins de fer RhB (Tmf 2/2 111 – 120) 
et RBS (Tmf 2/2 167 – 169).
 Le constructeur de ligne de contact Furrer+Frey a reçu
 la Tmf 2/2 100 et actuellement trois autres sont en construction 
pour des travaux d’assainissement dans le tunnel de base de la Furka.
 Elles entreront en service en 2021.


 Le tracteur Tef 2/2 16 TPF servait pendant plusieurs années pour manœuvrer
 les wagons voie normale chargés sur bogies transporteurs. 
Avec la suppression du trafic l’ancien tracteur diesel construit par Moyse
 n’a plus beaucoup de travail. 
Les ateliers de Bulle-Planchy l’avait complètement modernisé en 2010.
 Le moteur diesel a été remplacé par un équipement électrique
 avec onduleur polonais et moteur triphasé
 qui remplace le moteur diesel.
 Le moteur électrique entraine la boite hydraulique.


Le tracteur Tm 2/2 16 TPF Moyse avant sa modernisation
 le 21 octobre 2005 à Bulle Planchy.



La nouvelle rame Stadler voie métrique Be 2/4 + B + ABe 2/4 105 TPF
 quitte Bulle en direction de Palézieux.


Le tracteur voie normale Tm 234 087 a été construit par Stadler 
pour le Mittelthurgaubahn. 
La faillite de l’entreprise a conduit à la vente des véhicules.
 Les TPF ont repris ce tracteur type « Ameise » (fourmi).


Rame MOB panoramique à Montbovon.
 Les voyageurs se trouvent devant la vitre du bas et le conducteur en hauteur. 
Ce véhicule avait été construit par Breda en Italie.


 L’arrière de la rame MOB dispose également d’une voiture pilote panoramique
 transformée sur la base d’une ancienne voiture avec caisse en bois.
 Le conducteur est également surélevé.


 A Zweisimmen la Gem 2/2 2504 MOB est garée avec un train de travaux.
 Trois locomotives bi-mode peinte en bleu 
assurent les trains de maintenance de l’infrastructure sur le MOB.
 Une quatrième peinte en rouge assure la maintenance 
sur la ligne crémaillère des Pléiades.


La Re 4/4’’ 11110 CFF devient en 2004 la Re 420 501 BLS 
et circule avec les rames avec voitures unifiées type III. 
La Re 420 501 est garée à Zweisimmen avec sa rame réversible.


La même locomotive aux couleurs BLS
 mais encore avec le numéro CFF Re 4/4’’ 11110
 le 29 juin 2004 à Olten.

photos et légendes Théo S .


vendredi 20 mars 2020

Nouvelle Stadler 4001 numérotée 3971 le 10 Mars .


2 photos prises le Mardi 10 Mars 2020
en gare de Ath (Belgique )
 pour saisir la nouvelle Stadler 4001 numérotée 3971.


Photos Didier DELATTRE .

vendredi 6 décembre 2019

Rame FLIRT pour l'UK construite par Stadler à Bussnang.


Ce Jeudi 05 Décembre 2019 , à Bussnang 
chez le constructeur Suisse Stadler
 la demi-rame 94 70 0031 31109-3 était prête au départ pour l’UK. 

Elle venait de sortir des halles de montage et une locomotive Stadler Ee 935 133 attendait le départ vers Erlen, 
où la mise en service se termine.

 Ensuite les deux moitiés sont assemblées 
et elles partent par rail pour l’Angleterre 
en passant par Hazebrouck.

photo et légendes Théo S. 


2 vues d'un passage à Hazebrouck 
(en général le Dimanche soir à 19h30 !!)
en Mai 2019 .
La traction est du ressort d'ECR ici avec la 186 315 


2 photos Patrick VERBAERE





mardi 22 octobre 2019

Locomotive bi-mode voie métrique Stadler par Théo S.


Le constructeur Stadler a développé une locomotive bi-mode
 qu’il construit à partir de 2015 pour différentes compagnies ferroviaires à voie métrique.
 La locomotive comporte un équipement de traction pour alimentation en courant continu. Jusqu’à présent des applications pour des tensions entre 750 et 1500 volts ont été réalisées. 
Les différences proviennent principalement du paramétrage de l’électronique de commande. Les locomotives TPC sont aptes à rouler sous 750 comme 1500 volts. 
La tare est de 28 tonnes pour la version adhérence et un peu plus de 29 tonnes pour les locomotives mixtes adhérence et crémaillère. 

Les locomotives suivantes ont été commandées jusqu’à ce jour :
MVR HGem 2/2 2501 2016 version adhérence et crémaillère pour Les Pléiades
MOB Gem 2/2 2502 – 2504 2017 version adhérence
TPF Gem 2/2 18 2016 version adhérence
TPC HGem 2/2 941 – 943 2016/17 version adhérence et crémaillère
NStCM Gem 2/2 451 2017 version adhérence
CJ Gem 2/2 521 – 522 2019 version adhérence
AB Gem 2/2 95 – 96 2019 version adhérence
FGC HGem 2/2 H8 2019 version adhérence et crémaillère pour Vall de Núria
TEŽ HGem 2/2 2020 version adhérence et crémaillère pour les Tatras


En régime pantographe les locomotives universelles pour maintenance de l’infrastructure développent 700 kW. 
En régime thermique la puissance est limitée à 400 kW.
 Le groupe électrogène alimente l’onduleur traction.
 L’effort de traction est inchangé.
 La vitesse maximale est de 60 km/h.
 La longueur de la caisse est de 7,55 m.
 La longueur totale dépend du type d’attelage ou tamponnement installé.
 Elle est de 9,03 m pour la version CJ, 8,35 m pour la version TPC et 8,37 m 
pour les versions MOB, MVR et NStCM.
 Les locomotives offrent en tout huit places assises, 
permettant de transporter une équipe de maintenance jusqu’au lieu d’intervention.
La majorité des locomotives ont été construites à Bussnang,
 mais le H8 catalane a été montée à Wil.
Les couleurs choisis par les opérateurs sont :
Rouge MVR, CJ, AB et TEŽ
Jaune NStCM
Bleu MOB et FGC
Orange TPC
Blanc TPF
                                              Photos de locomotives universelles :

     ci -dessus  : MVR HGem 2/2 2501 lors d’essais de freinage le 29 juillet 2016 à Blonay.


MOB Gem 2/2 2503 le 14 mars 2017 en attente de mise en service à Chernex.


NStCM Gem 2/2 451 le 5 mai 2017 lors du montage à Bussnang.


TPC HGem 2/2 943 le 6 octobre 2017 dans les emprises du dépôt-atelier 
En Chalex avec le coté appareillage électrique.


TPC HGem 2/2 942 le 6 octobre 2017 dans les emprises 
du dépôt-atelier En Chalex avec le coté équipement thermique.


NStCM Gem 2/2 451 le 4 janvier 2019 devant le dépôt des Plantaz.


Châssis de la locomotive AB Gem 2/2 95 le 9 août 2019 à Bussnang.


Caisse de la locomotive AB Gem 2/2 96 le 9 août 2019 à Bussnang.


CJ Gem 2/2 522 le 9 août 2019 lors du montage à Bussnang.


CJ Gem 2/2 522 le 1er octobre 2019 prête pour la réception à Bussnang.


AB Gem 2/2 95 le 1er octobre 2019 lors du montage à Bussnang.


CJ Gem 2/2 521 le 18 octobre 2019 à La Chaux-de-Fonds roulant à contre-sens 
dans la rue du Crêt. 
Elle tracte deux voitures restaurant de l’association « La Traction »
 occupées par des spécialistes signalisation.


CJ Gem 2/2 521 le 18 octobre 2019 au Noirmont roulant en régime thermique, 
car elle est reçu sur une voie qui n’est pas sous tension.


La face avec l’équipement électrique de la Gem 2/2 521 CJ
 le 18 octobre 2019 au Noirmont.


Vue de la Gem 2/2 521 CJ depuis l’extrémité pantographe 
le 18 octobre 2019 au Noirmont.


Vue de la Gem 2/2 521 CJ depuis l’extrémité opposée au pantographe
 le 18 octobre 2019 à Tramelan.  


La face avec l’équipement thermique de la Gem 2/2 521 CJ
 le 18 octobre 2019 à Tramelan.


CJ Gem 2/2 521 le 18 octobre 2019 avec le train repas du 18 octobre 2019,
 prêt au départ en gare de Tramelan.

Photos et légendes Théo S .©