Affichage des articles dont le libellé est MOB. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est MOB. Afficher tous les articles

lundi 20 juillet 2020

au Blonay – Chamby et retour par le MOB le 26 Juin avec Théo S .


  Mise à jour en complément à celle publiée hier Dimanche ,
avec les photos de Théo du 18 Juillet 2020 

Le 26 juin je me rends au Blonay – Chamby. 

A Vevey il y a le vaillant tracteur de manœuvre Te 2/2 82 qui est toujours présent.
 A Blonay c’est la grosse locomotive Bernina Ge 4/4 82 qui est devant le train. 
Je connais bien le conducteur et il m’invite à venir en cabine. 
Je vais faire l’aller comme le retour dans cette locomotive.

 Il n’y a pas trop de visiteurs, mais ça vaut le coup de faire circuler des trains.
 Au retour je m’arrête aux Avants et à Spiez.

Ci-dessus :  Le Te 2/2 82 MVR assure régulièrement
des services de manœuvre à Vevey.


La Ge 4/4 75 provient des aciéries Georg Fischer à Schaffhouse. 
Le Blonay – Chamby lui a monté une paire de bogies révisés
 provenant des tramways de Genève qui sont identiques à ceux d’origine.


L’automotrice postale Ze 2/2 31 provient des tramways de la vallée du Rhin
 qui circulaient dans la région d’Altstätten.


La locomotive Ge 4/4 81 passe en dessous du dépôt musée de Chaulin. 
Cette locomotive construite en 1916 par BBC
 comportait à l’origine six essieux moteurs. 
Le moteur électrique de chaque bogie était relié par bielles 
aux trois essieux sans faux essieux.

 Des problèmes continus ont conduit la compagnie de la Bernina 
à faire reconstruire la locomotive par SLM 
en locomotive à quatre essieux en 1929. 
En 1970 elle a été cédée au Blonay – Chamby.


Le chasse-neige rotatif Xrotm 1052 provient également de la ligne de la Bernina.
 La motorisation des six essieux moteurs est insuffisante lors du déneigement.
 Il faut donc le pousser avec un engin moteur lors de l’engagement.


Une grande partie du matériel roulant MOB 
passe au frein à air comprimé et reçoit des attelages automatiques
 comme la Ge 4/4 8001 aux Avants.


La Re 420 501 BLS assure le train Zweisimmen – Interlaken. 
Elle quitte la gare de Spiez.
 L’arrivée de rames Flirt permettra de remplacer 
les rames avec voitures unifiées type III.


 Le Vectron 193 711 MRCE fait de la publicité 
pour plus de 140 années de traction électrique chez Siemens. 
En UM la 186 109 MRCE.


La Re 460 028 CFF quitte Spiez en direction d’Interlaken.


La Re 485 008 et Re 475 413 BLS Cargo 
en attente pour repartir en direction de Bâle.

Photos et légendes Théo S.

vendredi 29 mai 2020

22 mai 2020 LEB – TPF – MOB en Suisse avec Théo S.


22 mai 2020 LEB – TPF – MOB
Avec l’arrivée de la sixième et dernière nouvelle rame Stadler
 au Lausanne – Echallens – Bercher (LEB) ,
il y avait un certain espoir d’en voir une en service commercial.
 Les photos ne sont pas faciles sur le tronçon avec cadence à 15 minutes. 
La gare de Romanel-sur-Lausanne s’y prête le matin.
 Premier train qui arrive c’est une nouvelle rame Stadler avec conducteur en formation. Ensuite je reviens sur le TPF en passant par Palézieux, 
la nouvelle gare de Châtel-Saint-Denis. 
A Bulle je vois aux anciens ateliers différents véhicules moteurs infrastructure. 
De là je reprends le train sur Montbovon et ensuite sur Zweisimmen. 
Sur le Montreux – Oberland bernois plusieurs chantiers de travaux de voies 
sont en cours, mais l’exploitation n’est pas interrompue.


 La nouvelle Be 4/8 63 du LEB construite chez Stadler à Bussnang.


Croisement de la Be 4/8 63 avec une RBe 4/8 en UM avec une ancienne Be 4/8 Vevey.
 Les trois générations de véhicules LEB se trouvent sur la même photo.
 On constate que le vert n’est pas identique pour les deux générations.


Les rames RBe 4/8 41 et 49 LEB en UM. Les 41 à 46 
ont la même forme que les 47 à 50. 
La deuxième série a un bouclier renforcé pour mieux protéger
 le conducteur en cas de collision.


La RBe 4/8 46 LEB a touché un camion début 2019 
et était pendant dix mois en réparation chez le constructeur.
 Elle croise la nouvelle Be 4/8 63.


A Palézieux le Tm 235 076 de la maison Müller à Frauenfeld
 attend son prochain engagement. 
En 1977 le véhicule a été construit par RACO comme Tm 2/2 4
 pour le Bodensee – Toggenburg.


La Gem 2/2 18 TPF est une locomotive bi-mode construite en 2016 par Stadler. 
Elle stationne devant l’ancien atelier principal de Bulle Planchy.
 Aujourd’hui les activité de maintenance sont déplacées à Givisiez.


Le tracteur Tmf 2/2 17 TPF date de 2011 et a été construit par Schöma à Diepholz (D).
 Le modèle CFL-250 DCL-R a été également construit 
en dix exemplaires pour les chemins de fer RhB (Tmf 2/2 111 – 120) 
et RBS (Tmf 2/2 167 – 169).
 Le constructeur de ligne de contact Furrer+Frey a reçu
 la Tmf 2/2 100 et actuellement trois autres sont en construction 
pour des travaux d’assainissement dans le tunnel de base de la Furka.
 Elles entreront en service en 2021.


 Le tracteur Tef 2/2 16 TPF servait pendant plusieurs années pour manœuvrer
 les wagons voie normale chargés sur bogies transporteurs. 
Avec la suppression du trafic l’ancien tracteur diesel construit par Moyse
 n’a plus beaucoup de travail. 
Les ateliers de Bulle-Planchy l’avait complètement modernisé en 2010.
 Le moteur diesel a été remplacé par un équipement électrique
 avec onduleur polonais et moteur triphasé
 qui remplace le moteur diesel.
 Le moteur électrique entraine la boite hydraulique.


Le tracteur Tm 2/2 16 TPF Moyse avant sa modernisation
 le 21 octobre 2005 à Bulle Planchy.



La nouvelle rame Stadler voie métrique Be 2/4 + B + ABe 2/4 105 TPF
 quitte Bulle en direction de Palézieux.


Le tracteur voie normale Tm 234 087 a été construit par Stadler 
pour le Mittelthurgaubahn. 
La faillite de l’entreprise a conduit à la vente des véhicules.
 Les TPF ont repris ce tracteur type « Ameise » (fourmi).


Rame MOB panoramique à Montbovon.
 Les voyageurs se trouvent devant la vitre du bas et le conducteur en hauteur. 
Ce véhicule avait été construit par Breda en Italie.


 L’arrière de la rame MOB dispose également d’une voiture pilote panoramique
 transformée sur la base d’une ancienne voiture avec caisse en bois.
 Le conducteur est également surélevé.


 A Zweisimmen la Gem 2/2 2504 MOB est garée avec un train de travaux.
 Trois locomotives bi-mode peinte en bleu 
assurent les trains de maintenance de l’infrastructure sur le MOB.
 Une quatrième peinte en rouge assure la maintenance 
sur la ligne crémaillère des Pléiades.


La Re 4/4’’ 11110 CFF devient en 2004 la Re 420 501 BLS 
et circule avec les rames avec voitures unifiées type III. 
La Re 420 501 est garée à Zweisimmen avec sa rame réversible.


La même locomotive aux couleurs BLS
 mais encore avec le numéro CFF Re 4/4’’ 11110
 le 29 juin 2004 à Olten.

photos et légendes Théo S .


lundi 10 juin 2019

Balade sur le MOB en Suisse avec Théo S. le 04 Juin 2019 .


Série de photos prises le 04 Juin au MOB en Suisse 
Montreux Oberland Bernois 
Le point culminant de la ligne se trouve près de Gstaad (col de Saanenmöser) à 1 274,8 mètres.)

La dernière série de locomotives série 8000 comportait quatre machines. 
La Ge 4/4 8004 tracte un RégioExpress Montreux – Zweisimmen.
 La locomotive 8003 a été vendue le mois passé au RhB.
 Les trois locomotives restantes assureront les trains à écartement variable
 Montreux – Interlaken sur la partie voie métrique.


En 2018 le dernier train avec automotrice 4000 
a été fêté avec beaucoup d’amateurs. 
Aujourd’hui la motrice ABDe 8/8 4004 
assurait un régional Zweisimmen – Montreux.


Pour remplacer les 4000 huit motrices 9000 ont été commandées chez Stadler.
 La Be 4/4 9203 se trouve en tête d’un régional Montreux – Zweisimmen.


Le train croiseur était tracté par la GDe 4/4 6004. 
Après avoir repris les deux locomotives TPF
 le MOB dispose de six locomotives de ce type.


En queue du régional c’est la motrice ABe 4/4 9303 qui pousse. 
Elle dispose d’un compartiment de première classe. 
Comme les locomotives 8000 les 9000 sont équipées d’attelages automatiques.

à suivre , le Vaulruz TPF

Légendes et Photos Théo S .