Affichage des articles dont le libellé est BB-26000. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est BB-26000. Afficher tous les articles

lundi 13 août 2018

1 semaine en Occitanie avec Pierre .


Petit résumé d’une semaine occitane :

Nous sommes lundi 30 juillet. L’I.E.S. 142 était de passage dans le Sud-Ouest. 
La voici arrivant en provenance d’Auch 
et sur la point de traverser l’arrêt de Colomiers-Lycée-International.
 Cette rame rompt un peu la monotonie des TER sur cette ligne !


Jeudi 2 août, une Z2 Toulousaine devait revenir de Saint-Pierre-des-Corps. 
Direction Montbartier, entre Toulouse et Montauban.

 Voici le Naviland Hourcade-Fos .


Puis, on profite des Z2 tant qu’elles sont encore là, 
avec ce TER Brive-la-Gaillarde - Toulouse.


Enfin, voici l’acheminement .


Le vendredi 3 août, l’ESV 701 était prévu. 
Malheureusement, il ne roulera pas.
 Voici quand même deux images dans le Lauragais, près de Villefranche-de-Lauragais. 
Tout d’abord, le TGV Toulouse - Barcelone, alors que le Soleil se lève.


Puis, un Intercités Bordeaux - Marseille .


Dimanche 5 août enfin, l’Intercités Bayonne - Toulouse vient de brûler la gare de Montréjeau. On peut apercevoir le Pic du Midi de Bigorre, célèbre pour son télescope situé au sommet. 
C’est le sommet situé immédiatement à gauche de la colline creusée par une carrière.

Commentaires et Photos Pierre COLSON .

vendredi 10 août 2018

Hazebrouck ,VSOE +37500 Europorte , 4 photos d'hier


4 Photos de Germain prises hier , Jeudi 09 Août à Hazebrouck :

Arrivée du VSOE sur Hazebrouck avec + 90 et la 26161 en tête .


La 37517 d'Europorte arrive de Calais Frethun pour se rendre à Lérouville  .


Retour en fin d'après midi  du VSOE vers Venise avec  +60  !!
2 vues .


Photos Germain 

jeudi 9 août 2018

Hazebrouck , ce Jeudi 09 Août sous la pluie !!!!


Un Jeudi sous la pluie , (ça fait du bien !!) à Hazebrouck !

La 27017 emméne cette rame de minéraliers vides vers Dunkerque .


avec 90 mn de retard , le VSOE avec la 26161 arrive sur Hazebrouck ,
derrière le Fret de la photo 1  ,  donc ça ralentit  .....
pn134 


... mais suite à des " pas rapides sur le contournement " 
pas le temps d'arriver au pn 42 , le VSOE accélère .

ça devait être bon normalement !!!!!  Grrrrr .


La 37517 qui avait acheminé les citernes hier sois (voir mise à jour précédente )
sur une marche HLP Europorte Calais Frethun - Lérouville .


Avec un léger retard , le Petit Thérain - Courghain ( Creil- Dunkerque ) 
tracté par l'UM 27092 + 104  .


L'Euro 4007 d'Europorte sur une marche Dunkerque - Troyes .




UN TM Lens -Dunkerque annoncé avec 100 m  arrive en avance sur Hazebrouck , 
je le loupe à son arrivée sur Hazebrouck , côté Béthune .
Alors direction le pn 139 car le TM doit laisser passer le TER Lille-Dunkerque ci dessus .

nota j'ai pris les photos depuis la Voiture !!!! 
2 vues 






Voici le TM de 100m , avec la 27085 HLP !!! Grrrrr !!


retour du VSOE vers Paris Est et Venise avec +60 à Hazebrouck .
pn 132 à Morbecque  .

photos Patrick VERBAERE

dimanche 5 août 2018

Entre Narbonne et Cerbére avec Pierre le 24 juillet .


Mardi 24 juillet roulait le train d’agence Perpignan-Bâle dans sa partie Francaise.
 Je décide donc de passer la journée sur la ligne Narbonne-Cerbère.
On commence le matin, l’ICN arrive à Cerbère après un long périple nocturne depuis Paris.


Ensuite, direction Port-la-Nouvelle.

 Voici la desserte de la zone industrielle.  
2 vues .



Un Forbach-Cerbère passe tracté par la BB 26227. 
Malheureusement, les nuages se sont levés entre temps… 


Direction ensuite les étangs.
Un train de boîtes croise un AVE .


Puis, l’autoroute ferroviaire Le Boulou-Bettembourg arrive  .


C’est au tour du frigo Perpignan-Rungis de passer, avec la BB 26063. 
Il est à noter que pendant la période estivale, le Train-Auto Bercy-Perpignan 
est incorporé dans ce train, on voit bien les porte-autos en queue de train .


Enfin, voici le train d’agence, tracté par la BB 26163. 
Malheureusement, le soleil se sera caché pour ce train .

Commentaires et Photos Pierre COLSON 

Autour de Dijon et en Alsace avec Valentin .


 Reportage de Valentin réalisé dans différents endroits : 

Nous commençons par le passage à Gevrey d'un TM composé du 72084+67456+68081+66170+X4039 sur le 385587 venant de Dijon Perrigny 
qui se dirigeait vers Clermont Ferrand puis par la suite vers le Lioran.



Direction Meursault avec le 41104 qui se compose de la rame de conteneurs Lineas 
venant de Tarragona pour Anvers menée par la 26063 fret 
qui tractait ce train depuis Cerbère et l'amenait jusqu'à Somain.

Coucou au Mécano !!



Au même endroit passage d'un porte conteneurs Naviland Cargo mené par la 22376 comportant la 26225 en véhicule au train 50380 venant de Vénissieux pour Rennes .





Direction Evans sur l'axe Dijon-Belfort-Mulhouse où l'on retrouve à nouveau le 72084 
qui tractait l'X 73516 Alsace sur la marche 784701 venant du technicentre de Nevers
 après avoir subit des réparations et rentrait donc à Strasbourg.



Un TER venant de Lons Le Saunier pour Besançon Viotte était assuré pour dernière fois par un couplage de Z2 ici les Z 99582 et 9632 de passage à Arc Et Senans.

Ces rames ont aujourd'hui disparu de la région et sont remplacés par les Régiolis.



Passage à Bligny Les Beaune du TGV n°6783 venant de Paris Gare de Lyon
 pour Chalon Sur Saône assuré par la rame TGV 20.



Sur le célèbre site de Donzère passage du TER 17717 venant de Lyon Part Dieu pour Marseille qui était tracté par la 22308.


Au même endroit passage de la 26206 en tête d'un train de conteneurs HUPAC 
sur le 42303 venant de Gallarate (I) pour le port de Barcelona Morrot (E) 
qui fut bien retardé ce jour là..









En Alsace à Eckwersheim la 25615 en tête de 3 voitures sur la marche 815877
 venant du Tour en Fosse de Thionville rentrait à Strasbourg.



Et pour finir à Colombier-Fontaine, la 26163 remorquait un train de vacanciers Allemands venant de Munich pour Perpignan.

Photos Valentin M.

jeudi 2 août 2018

à Nuits St Georges , le 31 Juillet avec Louis !!


 photos à Nuits-Saint-Georges, quelques kilomètres au sud de Dijon:

Une rame Corail réversible à voiture-pilote B6dux poussée par une BB22200R En Voyage,
 la 394,  sur un train Dijon ville - Lyon Part-Dieu, 
en retard d’une poignée de minutes en pleine prise de vitesse.
2 vues . 



 TER Nevers - Dijon en retard de 30 minutes pour un AGC Bourgogne. 


 Un peu moins de 10 minutes de retard pour cette BB 22200R gris Fantôme, la 363 ,
 en tête d’une rame Corail à voiture-pilote assurant un train Lyon Part-Dieu B5uxh,
 passage à pleine vitesse pour tenter de rattraper quelques minutes. 


 Luxembourg - Montpellier-Saint-Roch assuré par la rame TGV EuroDuplex 2N2 3UA,
 avec 40 minutes de retard.


- Nancy - Toulouse pour la rame TGV Réseau 542, retard de 7 à 8 minutes.


 Ce X72500 assure un TER Dijon-ville - Tours, avec pas plus de 5 petites minutes de retard. Circulation à bonne vitesse afin de récupérer un peu de temps
 pour cet autorail conçu pour rouler vite. 



 Un petit quart d’heure de retard pour ce train diffus Sibelin - Woippy 
tiré par la 26123 gris Fantôme, avec détails de sa composition.

6 vues .







- Premier train à l’heure de la série, un Dijon ville - Mâcon repart de Nuits-Saint-Georges 
après y avoir effectué l’arrêt prévu dans sa marche TER Bourgogne. 


 Paris Bercy - Lyon Part-Dieu en rame Corail réversible avec voiture-pilote B5uxh
 poussée par une BB7200R, avec un malheureux voyageur clandestin sur le pare-brise,
 à l’heure, 2 ou 3 minutes à la traîne tout au plus.


Jamais deux sans trois train à l’heure ?
 Et non, Sibelin - Lérouville pour ce train de propylène en citernes, 
mené par une E 37500 Europorte , la 525 , 
en livrée blanche CB-Rail avec 10 minutes de retard. 
Le train passe au ralenti, il est gêné par l’arrêt d’un TER Chalon-sur-saône 
qui vient de s’effectuer devant lui, 
alors qu’il était censé rouler devant l’AGC perturbateur.

2 vues 



 15 minutes de retard sur un trajet Lyon-Part-Dieu - Paris-Bercy
 pour cette rame Corail réversible, voiture-pilote B5uxh en tête et BB 22200R en pousse. 



En retard d’une heure et pour clôturer la série le long de la Route des Grands-Crus de Bourgogne, l’un des 13 BB67400 de la Cellule des Matériels Radiés, 
le BB 67456 récemment repeint en livrée bleue, 
mène une marche Clermont-Ferrand - Perrigny Triage, 
retour du festival des 150 ans du Lioran. 
La machine de tête du convoi est brillante comme un sou neuf sous sa peinture récente,
 mais date de 1971. 
Elle remorque 3 autres locomotives de la « CMR »: 

Le BB 66170 de 1964. 
C’est le seul engin de la série encore au dépôt de Chalindrey, 
22 autres étant à Longueau et deux à Nevers/Tours. 

Suit le A1AA1A 68081 de 1968, dernier exemplaire SNCF en activité.

Vient pour finir le CC72084 « Amplepuis » de 1974, dernier enfin bleu des trois CC72000 restants en activité (tous travaillant pour la CMR) et machine cadette du convoi.

En clôture du cortège, le X3800 (X4039) de l’association ABFC 
(Autorails de Bourgogne Franche-Comté) 
apporte une pointe de rouge à ce cortège bleu, moteur tournant. 

Le « Picasso » n’est pas en reste par rapport aux « grosses Bleues » devant lui: 
il date de 1960 et est donc le doyen de cette marche.

Tout cela fait un cumul anecdotique et inutile de (47 + 54 + 50 + 44) années de service à la SNCF, soit 195 ans pour les 4 machines de la CMR, 
qui sont toujours toutes en service actif. 
Et même 253 ans de ferroviaire en comptant le Picasso qui a cependant arrêté son activité commerciale il y a déjà bien longtemps.

2 vues . 


Photos Louis  ©