Affichage des articles dont le libellé est Tourisme. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Tourisme. Afficher tous les articles

dimanche 30 juin 2019

Photos Košice en Slovaquie du 21 au 23 juin 2019 par Théo S. (2/2)


Suite de la mise à jour précédente !!

Trains voie large
 Lors de notre arrivée à Košice nous avons croisé des trains de travaux 
avec locomotives à voie large.
 La probabilité de voir durant le week-end des trains de minerais 
n' était pas grande et nous avons fait le déplacement à Haniska pri Kosiciach
 où se trouve le dépôt des locomotives à voie large. 

En premier nous avons rencontré une des locomotives diesel à voie large 
770 814 équipée d’attelages automatiques.


Une grande partie des locomotives électriques 3 kV doubles de la série 125
 attendaient leur prochain service comme la 125 813 et 125 814. 
Les pantographes sont surélevés pour répondre
 au gabarit des chemins de fer en Ukraine.





Trains voie métrique
En 1956 une ligne de 4,2 km est mise en service comme chemin de fer des pionniers. Aujourd’hui la ligne partant de Čermeľ est exploitée
 par des enfants surveillés par des adultes. La ligne est exploitée le weekend en bonne saison. Deux locomotives à vapeur et trois locomotives diesel se trouvaient sur la ligne.
 Le parc de voitures en bois a été complété en 2018 par deux voitures métalliques
 provenant des Transports Publics du Chablais. 
Elles ont perdues leurs entrées fermées
 et disposent maintenant de deux plateformes ouvertes.


 La petite locomotive diesel 701 953 assure la réserve
 en cas de panne de la locomotive à vapeur.
 Deux autres locomotives de ce type se trouvent à Čermeľ.


La locomotive U36.003 est actuellement exposée et porte le nom de « Katka ».


La locomotive U29.01 « Krutwig » était sous pression
 et assurait les aller et retours de la journée.






Tramway
Le tramway de Košice comporte un réseau de 34 kilomètres
 exploité en voie normale. 
Sept lignes servent à la desserte de la ville.
 Huit lignes partant de principaux points du réseau assurent la liaison avec l’aciérie. 
La cadence des ces lignes R n’est pas très régulière 
et correspond aux heures de changement d’équipes. 

Le samedi 22 juin deux lignes historiques étaient en exploitation 
et permettait de photographier les perles du réseau.


Le tramway 815 fait partie de 46 tramways avec deux entrées à plancher bas 
mis en service entre 2014 et 2017. 
L’arrivée de ces véhicules a permis d’éliminer une grande partie 
des anciens modèles qui circulaient sur le réseau.


Les rames type KT8D5 ont été construites en 40 exemplaires 
entre 1986 et 1990 par ČKD pour Košice. 
Une partie a été revendue après peu d’années de service à des autres villes.
 La motrice n’a pas d’entrée à plancher bas.


Le tramway type T1 a été mise en service entre 1956 et 1958 
en douze exemplaires à Košice. 
La motrice 203 circulait de 1967 à 1983 à Ostrava 
et est un des bijoux de la collection.


Entre 1958 et 1962 26 motrices type T2 modernisent le parc de Košice.
 La motrice 212 d’origine a été ferraillée en 1983. 
Košice a repris une T2 d’Ostrava en 1998 
et redonné un numéro de la série d’origine.


Le prototype avec entrée centrale à plancher bas 701 de 2011
 est rarement utilisé en service régulier.


Les trente automotrices T6A5 datent de 1992/1993.
 Elle roulaient soit seules ou en UM. 
Aujourd’hui les nouveau tramways les ont repoussées du service.
 La motrice 616 roulait sur la ligne historique.


La motrice KT8D5.RN2 530 avec partie centrale à plancher bas 
assure une course sur la ligne R1 vers l’aciérie.

Légendes et Photos Théo S. 


lundi 10 juin 2019

Balade sur le MOB en Suisse avec Théo S. le 04 Juin 2019 .


Série de photos prises le 04 Juin au MOB en Suisse 
Montreux Oberland Bernois 
Le point culminant de la ligne se trouve près de Gstaad (col de Saanenmöser) à 1 274,8 mètres.)

La dernière série de locomotives série 8000 comportait quatre machines. 
La Ge 4/4 8004 tracte un RégioExpress Montreux – Zweisimmen.
 La locomotive 8003 a été vendue le mois passé au RhB.
 Les trois locomotives restantes assureront les trains à écartement variable
 Montreux – Interlaken sur la partie voie métrique.


En 2018 le dernier train avec automotrice 4000 
a été fêté avec beaucoup d’amateurs. 
Aujourd’hui la motrice ABDe 8/8 4004 
assurait un régional Zweisimmen – Montreux.


Pour remplacer les 4000 huit motrices 9000 ont été commandées chez Stadler.
 La Be 4/4 9203 se trouve en tête d’un régional Montreux – Zweisimmen.


Le train croiseur était tracté par la GDe 4/4 6004. 
Après avoir repris les deux locomotives TPF
 le MOB dispose de six locomotives de ce type.


En queue du régional c’est la motrice ABe 4/4 9303 qui pousse. 
Elle dispose d’un compartiment de première classe. 
Comme les locomotives 8000 les 9000 sont équipées d’attelages automatiques.

à suivre , le Vaulruz TPF

Légendes et Photos Théo S .

mercredi 29 mai 2019

Bayerische Zugspitzbahn, Chemin de Fer à Crémaillére en Allemagne (2/2) .


Mise à Jour en 2 Parties, voici la 2 éme 
(la 1 ére partie a été publiée hier Mardi )   !!

En Allemagne , en Haute Baviére !

Le chemin de fer à crémaillère et adhérence à voie métrique 
est mise en service entre 1929 et 1930. 
Entre Garmisch-Partenkirchen et Grainau la ligne est à adhérence et de là jusqu’à la Zugspitze à crémaillère avec pente maximale de 150  de Grainau à Eibsee et de 250 ‰ au-delà.

Ci-dessus : Le 10 mai 2019 l’automotrice 12 stationne devant le dépôt de Grainau.


L’automotrice 2 avait été modernisée en 2000 pour pouvoir circuler avec une voiture pilote.
 Le 10 mai 2019 elle est garée hors service derrière le dépôt de Grainau.


Les automotrices 15 et 14 arrivent le 5 mai 2019 depuis Garmisch-Partenkirchen à Grainau
 et entrent en crémaillère.


Arrivée de la locomotive 19 avec le wagon frigorifique depuis la Zugspitze à Eibsee 
(10 mai 2019).


Automotrice 11 avec un train Garmisch – Zugspitze quitte le 10 mai 2019 Eibsee.



Les automotrices 15 et 14 sont de retour de la Zugspitze à Eibsee 
et continuent le 5 mai 2019 sur Garmisch.


Automotrice 6 et voiture pilote 22 attendent de redescendre le 10 mai 2019
 un groupe de touristes de Zugspitzplatt à Eibsee où ils retrouveront leur car.


L’automotrices 14 arrive le 5 mai 2019 depuis Garmisch-Partenkirchen à Grainau
 et entre en crémaillère.


La locomotive 4 servait le 10 mai 2019 à manœuvrer au dépôt de Grainau.


L’automotrice 15 venant de la Zugspitze va atteindre le 10 mai 2019 
sous peu la gare de Grainau.


L’automotrice 5 et la voiture pilote 21 ont terminé le service
 et atteignent le 10 mai 2019 dans moins de 500 mètres Grainau.
2 vues .





L’automotrice 14 le 10 mai 2019 au-dessus de Grainau.

Commentaires et photos Théo S .

mardi 28 mai 2019

Bayerische Zugspitzbahn, Chemin de Fer à Crémaillére en Allemagne (1/2) .


Mise à Jour en 2 Parties  !!

En Allemagne , en Haute Baviére !

Le chemin de fer à crémaillère et adhérence à voie métrique 
est mise en service entre 1929 et 1930. 
Entre Garmisch-Partenkirchen et Grainau la ligne est à adhérence et de là jusqu’à la Zugspitze à crémaillère avec pente maximale de 150 de Grainau à Eibsee et de 250 ‰ au-delà.
 La dernière partie de plus de quatre kilomètre est en tunnel.
 L’alimentation se fait en 1650 V courant continu. 
Pour l’ouverture quatre locomotives adhérence 1 à 4 
et huit locomotives crémaillère 11 à 18 sont construites par AEG. 
MAN livre 18 voitures portant les numéros 1 à 12 et 14 à 19. 
Sur le tronçon adhérence les locomotives tirent jusqu’à six voitures. 
En crémaillère les locomotives poussent deux voitures au sommet.
 Les grandes manœuvres sont font à Grainau lors du changement de locomotive.

Entre 1954 et 1958 MAN/AEG/SLM construisent quatre automotrices crémaillère
 qui peuvent pousser une voiture. 
La livraison de ces automotrices permet d’augmenter la vitesse de circulation de 13 à 23 km/h à la montée et de 13 à 20 km/h à la descente. 
En 1978 SLM et BBC construisent deux automotrices supplémentaires pour la crémaillère. Deux voitures (5 et 6) sont transformées en voiture pilote (21 et 22) et le mécanicien peut observer la ligne dans tous les formations possibles.
 L’automotrice 2 est adaptée de la même manière en 2000, mais n’aura pas de suite pour les trois autres motrices.
En 1987 commence une nouvelle ère avec la livraison des automotrices doubles 10 et 11 par SLM et Siemens. 
Elle peuvent parcourir toute la ligne et permet de réduire
 sensiblement le temps de parcours. 
La vitesse en adhérence passe de 50 à 70 km/h 
et en crémaillère la montée se fait à 30 km/h.
Avec l’augmentation du trafic le BZB achète en 1999 au Berner Oberland Bahn l’automotrice 309 construite par SIG et BBC en 1979. 
Deux voitures pilotes 211 et 213 provenant du Soleure – Bern complètent la rame.
 Elle entre en service en 2000 et peut rouler entre Garmisch et Eibsee.


En 2006 suivent les quatre automotrices Beh 6/6 12, 14 à 16 construite par Stadler. 
Comme la série précédente (10 + 11) elles peuvent rouler en UM 
sur toute la longueur de la ligne.
Pour disposer d’un engin puissant pour construire le nouveau télécabine entre Eibsee et Zugspitze Stadler construite une locomotive He 4/4 19 qui roule qu’en crémaillère.
 Elle a les mêmes caractéristiques que les automotrices modernes
 et ne dérange donc pas l’horaire.
 Une fois les travaux terminés, Elle circule avec deux voitures, dont une a une place aménagée pour le conducteur qui pilote sa locomotive par la télécommande radio. 
Le matin elle assure le train de ravitaillement des restaurants situés au terminus.


ci -dessus :La nouvelle automotrice Beh 6/6 12 est exposée 
lors de l’exposition InnoTrans le 19.09.2006 à Berlin.



Rame 309 – 211 – 213 le 6 octobre 2006 à Garmisch-Partenkirchen.


Les locomotives adhérence 1 et 4 stationnent le 6 octobre 2006
 devant le dépôt de Grainau.


La locomotive 2 est exposée sur la place principale de Partenkirchen.
( La locomotive 3 est exposée au musée technique à Munich .)


La locomotive 4 assure le 8 octobre 2006 le train officiel 
pour les 75 ans l’inauguration des nouvelles automotrices Beh 6/6.


L’automotrice 1 avec les porte-skis le 16 mai 2007 à Grainau.


Le 30 août 1986 les locomotive adhérence 1 et locomotive crémaillère 11 
stationnent devant le dépôt de Grainau.


L’automotrice adhérence et crémaillère Beh 4/8 10 
stationne le 12 septembre 1987 en gare de Grainau.


La locomotive adhérence 3 arrive le 12 septembre 1987 avec les voitures 1, 12, 2, 19 et 15
 depuis Garmisch-Partenkirchen à Grainau. 
Les voyageurs devront changer de rames avec les automotrices crémaillère 1 à 6.


La rame réversible 213 – 211- 309 le 15 octobre 2017 
à Garmisch-Partenkirchen.


Locomotive crémaillère 14 se trouve le 15 octobre 2017 
à l’intérieur du dépôt de Grainau.


La nouvelle locomotive 19 avec les deux voitures voyageur de l’ouverture 
attend le 15 octobre 2017 devant le dépôt de Grainau
 son prochain engagement.

à suivre donc  !!

Commentaires et Photos Théo S. 

lundi 13 août 2018

à Paris Lyon et au Lac d'Emosson avec Louis .


À Paris Lyon : 
- Une rame TGV Dasye sur un train d’été Paris gare de Lyon - Saint-Gervais les Bains le Fayet. 
C’est l’une des premières rames de l’axe Sud-Est au pelliculage « inOui »
 (d’autres axes comme Paris - Strasbourg commencent à en être doter également). 

L’aménagement intérieur ne change pas, et on peut noter l’absence de tout marquage « SNCF » désormais, remplacé par « TGV ».
 Seul le logo SNCF sur la face des motrices subsiste.  
2 vues  .









Au lac d’Émosson: 
- Le train panoramique en voie de 60 du parc « VerticAlp Emosson » 
près du barrage du même nom. 
Le parc VerticAlp permet de rejoindre la localité du Châtelard au lac d’Émosson et son barrage, via 3 attractions sur rails: un funiculaire tout d’abord, puis le train à flanc de montagne, puis le « minifunic » qui est un petit funiculaire. 

Les installations du barrage semblent reliées à la ligne du train panoramique, 
peut-être pour permettre la maintenance lourde avec apport de pièces. 
Les croisements sur voie unique se font de façon rapide sur des dédoublements en pleine ligne prévus à cet effet, et le changement de bout est effectué rapidement à l’arrivée. 
Près du lac se trouvent des traces fossiles de dinosaures, et la vue est directe sur le massif du Mont-Blanc et l’Aiguille du Midi. 
















à suivre , le Mont Blanc Express et en gare de Sallanches  .

photos Louis .